login = PHOTUS - fils des discussions
Bas de page



> Vu : 1648 fois
le Fri 16 Jul 2010 à 04h 55
Fil initié par "Olivier-P"
Blog-forum le coin du feu
CLASSEMENT Les techniques
Administrateur



Titre : [ Tests 1D4 vs 7D ] : extérieurs Af
Bonjour Ă  tous,



Deux bĂŞtes de sport : Les EOS 1Dmk4 et EOS 7D ! Alors ? ...

Le test a été fait en conditions optimum de lumière, la plupart des photographies sont entre le 1/2500s et le 1/4000s.

L’objectifs employé est le 70-200 f2.8 IS II, à l’ouverture de f3.2.
Jpg boitiers, neutre, 400iso.
Vitesse des apn Ă  8is.

Quatre types de tests ont été effectués.

www.photus.eu/img/1D4vs5D-ext.zip
(ok vers 4h du mat)


Vous avez un copier coller des vignettes des photos séries sélectionnées, pour faire le test.
Puis vous avez une photo réussie du lot, de chacune des situations. Les exifs ont disparu à la volonté des préteurs. Le 1D4 a été prêté par « Créapolis Le Havre », comme pour le test des 7D/D300s.

Le D300 prêté par Mr Commenchal (photographe en Normandie) hélas n’a pu concourir en Af, ce qui était prévu, car un Sigma 70-200 - en Hsm pourtant - n’a pas pu suivre la cadence. Le 70-200VR de la fois dernière nous manquait. Ce sera partie remise, 1D4 vs les Nikons. Nous avons néanmoins fait le point en fin de journée. Le Nikon avait un avantage avec le 7D, l'aura t il avec le 1D4 ?



1 Course de face.

Dans les deux lots d’une cinquantaine de photographie, les deux appareils n’ont quasiment jamais perdu la cible, on note deux erreurs pour le 7D, idem pour le 1D4. Et encore ils sont plutôt du à un décentrage du point Af en coll seul utilisé.

Parfois lorsque la main passe devant le coll unique, celle ci est immédiatement prise, et quand elle disparaît, l’apn refait le point.

On peut attribuer la note maxi aux deux apn



2 Course avec virages.

Le test est très serré, le 7D a raté un virage entièrement, et donc 4 photos, le 1D4 a perdu 2 photos mais les a rattrapées plus vite. J’ai un doute d’avoir mis le 7D en difficulté après avoir raté un centrage à l’amorce du changement de direction de la course. Bénéfice du doute, les 5 autres sont normaux. D’autres photos sont perdues dans le test mais elles sont du au décentrage de votre serviteur. Fait à remarquer, les apn après perte ( sauf dans le virage) retrouvent immédiatement le sujet en 2 photos.


SUITE et fin /

3 Course de face, très proche.

Résultats identiques, sauf à 3 mêtres où le 7D a eu le même comportement que lors du test contre le D300s avec un 70-200 VR, le 7D ayant perdu la cible à cause d’un bras, a raté 4 photos ( les dernières ) trop proches. Comme cette fois ci nous avions le dernier 70-200 de canon, on ne peut pas incriminer l’objectif. Il y a une faiblesse relative, à sujets très très proches. Sinon, de 10m à 3m, les deux font un 100%.



4 Suivi latéral.

Ici nous passons en coll central avec aides des collimateurs périphériques les plus proches. Quatre en l’occurrence, l’option est activée dans les deux appareils, c’est une nouveauté pour les Apsc de Canon, mais c’est une invention de longue date pour les 1D. Cela avait aussi été implanté dans les 5D ( et gardé dans les 5D²) pour le coll central seul, et uniquement pour le Servo. Pour les 50D, 7D, et tous les 1D(s), c’est possible avec tous les coll, et aussi en One Shot.

Nous avons aussi activé le mode de suivi intelligent, plutôt que la préférence au collimateur. Cette méthode permet d’être moins sensible aux objet parasites, qui peuvent passer devant la cible. Par contre cela rend le suivi moins nerveux.

Les résultats sont parfaits sur les deux machines, les seuls maigres pertes à compter sont celle de votre serviteur qui a bougé pour rater le centre une fois ou deux. Sinon c’est du 100% de réussite. Bien entendu, malgré la tête et épaules visées, les engins ont toujours privilégiés le premier plan, c’est à savoir car c’est presque toujours ainsi que cela se passe. Néanmoins la régularité est parfaite.



5 Changements de cibles.

Retour au suivi central, et changement brusque de trois cibles, une lointaine, une d’un cheval, et ensuite d’aller vers un tas de foin. Les deux apn ont mis exactement les mm temps d’erreurs à recalculer et retrouver le sujet demandé. C’est à dire deux images erronées. C’est beaucoup et peu à la fois, lorsqu’on bouge violemment le groupe Apn/obj, cela fait beaucoup de calculs à refaire pour l’ensemble. Si les cibles sont proches, je l’ai tenté aussi, là on peut espérer une seule erreur. Dans ces cas extrêmes, des centaines et des dizaines de mètres de différences, les af rencontrent différentes cibles dans leur trajet, et il leur faut attendre notre fixité, celle de l’opérateur, pour être certains. A la cadence de 8is, ce sont ici simplement un quart de seconde d’hésitation.

Nb : je me suis toujours mis en Af+cadence, pour toujours avoir un rythme inchangé. Et ainsi de calculer le temps d’erreur. An Af+af, vous auriez simplement eu un minuscule temps d’attente en plus, à certains moments.



Conclusions :

Je suis assez dubitatif, deux ou trois fois, le 1D4 fait à peine mieux que le 7D, je m’attendais à bien mieux. Les différences sont infimes, le rendement des deux est remarquable. J’avais déjà noté cette qualité quasiment égale aux D300s, cela se confirme ici avec le 1D4. Je n’ai pas trouvé de différences significatives avec les deux 1Dmk3 que j’ai eu des années durant, la machine est toujours aussi fiable et nerveuse, il y a sans doute une préférence à la nervosité par rapport aux produits de chez Nikon, que je remarque depuis des années aussi. Les Nikon sont un zest plus lent mais un zest plus suiveur. Ici rien ne me semble changé. Alors peut être le 1D4 descend il plus bas en lumière très difficiles ? Ce soir j’ai tenté de voir ou ressentir des différences avec le D300 qu’on m’a prêté aussi, rien. Le Nikon est toujours à jouer du « suivi » quand les deux Canons passent en One Shot. Certes dans des lumières quasi inutiles où on ne peut rien prendre. Et uniquement des lumières naturelles.

Demain je poste le test en Studio, on verra sans doute que les 16mp rapproche ces 1D de bonnes définitions, pour recadrer etc. La gestion du bruit sera étudiée aussi.

Néanmoins je reste sur ma faim, ou plutôt non, inversons les sentiments, Canon a bien fait un Apsc qui est du niveau de son Af pro des 1D. Ce sera une façon de voir le verre à moitié plein. Je pense que l’af du 1D4 est le même que celui du 1D3, ensuite ceux qui le posséderont des mois entiers trouveront peut être des qualités que quatre jours de tests ne suffiront pas à démontrer. En particulier les tests en salle, en lumière artificielle, Canon dit avoir mis un Cmos pour ses cellules Af dans le 1D ver4, ce qui pourrait donner plus de stabilité en lumières et sport d’intérieur ? Là je laisse parler les autres.

Ma conclusion est sans ambages, le 7D et les 1D sont quasiment à performances égales, d’un stricte point de vue de l’af en extérieur. On achètera les 1D pour la construction différente et plus musclée, les reporters ont besoin de cette caractéristique.


Bonnes photos Ă  tous.


Amitiés Olivier
Administrateur
Wed 13 Oct 2010
06h 51

RE : [ Tests 1D4 vs 7D ] : extérieurs Af
Après qq mois passés ...
Par Olivier-P
... et des retours de photographes très sérieux.

Il se confirme ce qui était supposé pour le 1D4. En salle, il semble d'après Vincent, spécialiste du Ping-Pong, que le 1D soit plus rapide en intérieur que le 7D.

Il reste Ă  confirmer que le 7D, avec ses nouveaux firwmares, soit un peu mieux loti dans ce domaine. A suivre donc.

La petite faiblesse du 7D dans son premier firmw, qui était de décrocher sur cibles de face et rapides, en étant très proche, s'est améliorée dans mes tests. Ceci impacte peut être aussi son aptitude en intérieur.

Si d'aucuns ont des informations supplémentaires, qu'ils n'hésitent pas comme d'habitude à me contacter.

Par contre j'ai retesté deux MK3 contre le 7D, ce dernier a aussi accéléré son aptitude à descendre en basse lumière. Un peu plus de cinq minutes en tombée de la nuit. Le nouvel Af du 7D est donc vraiment un produit abouti, encore amélioré. Attention a bien le caler en Servo +2 pour ceux qui veulent un Af aussi suiveur que les 1D. Par défaut le 7D est calé à 0 dans un temps de rafraichissement trop sage. Néanmoins, ses coll tous ensemble sont nerveux, ici et pour ceux voulant un bon rendement en rafale lente, il faudra au contraire descendre le servo en -1.





Amitiés Olivier


Inscrivez-vous pour répondre
Valider
Annuler

Titre

Réponse


Lien

Photo
     

Légende de la photo